Un simple graphique de ma composition (pas bien fait hein, on vous dira ^^ et c'est vrai LOL) me fait rendre compte que la plupart du temps, et pour la plupart des gens, c'est HORS DE MON VILLAGE NATAL que j'ai créé les liens les plus sincères...

Ma soit-disante parano2('Tention, ici je dévoile mon âge ^^ huhu)

Le constat est sans appel. La question que je me pose, c'est "POURQUOI ?"... Les gens de ma ville, qui m'ont vu grandir, qui ont connu l'enfant, l'adolescente, la femme, la maman, qui me croisent au supermarché, qui me voient évoluer, sans fards souvent, sont beaucoup plus DISTANTS que les personnes qui habitent AILLEURS (et que je côtoie). Aucune "parano" et aucun reproche : juste une CONSTATATION. Et une interrogation... Je me rends compte que je ne suis pas la seule à remarquer cet état de fait dans ma vie. Sans en faire une généralité (je déteste les généralités ^^), que se passe-t-il avec les personnes qui "voient" ton quotidien ?? Tu fais moins "rêver" ?? MDR Avec mes longs cheveux jamais coiffés, ma dégaine de ouf quand on passe à l'improviste, c'est sûr, je suis moins "glamour" que sur mon Facebook, toute clinquante ^^ :D Mais je crois que le "problème" n'est pas là. Les gens qui me tiennent à coeur, qui habitent loin pour certains, me connaissent d'avantage car ils prennent le temps pour cela. Je confie mes pires failles, mes secrets, et ne cache aucune de mes faiblesses. De plus, lorsque je les vois, il m'arrive de passer plusieurs jours avec eux, et même chez eux. Donc le quotidien, on le PARTAGE... Je suis naturelle, avec mon sale caractère, mes humeurs, et ce, avec TOUT LE MONDE. Mais les gens de ma ville, témoins (voire bourreaux) de mon passé, sont certainement soucieux de l'image que chacun renvoie et donc de l'impact que ça pourrait avoir sur leur "réputation". Ceux qui me détestent n'ont pas plus tort que ceux qui m'aiment... Mais voilà, je trouve ça DOMMAGE qu'on juge sur des préjugés, des "on-dits"... Des rumeurs... Et parfois même, à partir de "mises en garde"... Les personnes peuvent être bien intentionnées, hyper "parfaites", recommandables... Si je ne les connais pas (ou peu), que valent vraiment leur opinion sur moi ?? Et même lorsque ce qui est dit est vrai, ne dois-je commettre aucune erreur ??

Ne niez pas, on est tous prisonniers du regard des autres. Ce dernier peut même prendre le dessus sur beaucoup de choses, et bien plus que ce que vous voudrez admettre.

Loin de la pression que représente une "bonne réputation" dans notre environnement, on est plus sereins, plus naturels, plus enclins à laisser à l'autre le loisir d'être lui-même sans jamais le juger ni passer au crible ses moindres failles. Les gens de ma ville me suivent très discrètement, et mes amis de l'extérieur sont très présents. La distance est loin d'être un frein ; notre frein, c'est le regard des autres.

.. L A U R E ..

 

 

***************************************************** 

BLAGUE POURRIE 1